L'Histoire de Crosspaint:

 Partie 2

Devrions-nous partager notre témoignage ?

“Nous aurions voulu, dans notre vive affection pour vous, non seulement vous donner l'Évangile de Dieu, mais encore nos propres vies, tant vous nous étiez devenus chers." - 1 Thessaloniciens 2:8

Notre seule intention en te racontant les débuts de Crosspaint est de glorifier Dieu et de t’encourager : c’est Dieu qui est aux commandes et qui “écrit l'Histoire” avec chacun de nous.


Il n’y a rien qui ne nous ait plus marqués et transformés que la lecture de biographies. On espère que ce petit extrait de ma vie (celle de Natha) pourra vraiment t’aider à prier plus concrètement pour Crosspaint et à être tout feu tout flamme pour le Seigneur.

Tu es prêt ? C'est parti.

Dieu peut-il transformer ta vie brisée en quelque chose de bien ?

"To me, though I am the very least of all the saints, this grace was given, to preach to the Gentiles the unsearchable riches of Christ..." -Ephésiens 3:8

As a child I actually had everything a boy needs:

  • une bonne santé
  • une structure familiale intacte
  • et surtout : des frères ! (certains d'entre vous les appellent des potes)

Ensemble, on faisait des ravages dans les bois et on rendait les gardes forestiers complètement fous.


Plus tard, c’est le basket, la musique et le skateboard qui sont devenus mon truc.
D’ailleurs, je n’arrive aujourd’hui toujours pas à comprendre comment on peut vouloir s’infliger volontairement de telles souffrances 
(surtout en skateboard 😉).

Mais ce n'était pas le cas. J'étais juste un grand hypocrite. Je connaissais très bien la Bible et je savais exactement ce que j'avais à dire, à qui et quand je devais le dire pour que les gens pensent que j’étais un gars bien. Mais je ne connaissais pas le plus important : Dieu.

Peut-être que je le connaissais un peu. Mais par mes actes, je le reniais. C'est comme ça que le cri silencieux s'est fait entendre en moi. Un cri qui démontrait ma quête de gloire. Non la mienne, mais celle de Dieu.

J'ai donc cherché des pères en Christ, je me suis confié à des pasteurs... et je suis revenu chaque fois amèrement déçu. Mon âme en voulait plus. De plus en plus.

“Si donc le Fils vous affranchit, vous serez réellement libres." - John 8:36

J'ai lu la Bible et j'ai été fasciné par elle, mais le fossé entre la gloire de Dieu et ma faillibilité n'a cessé de s'agrandir. ”Oui, Jésus est mort pour moi”.... J'aurais probablement pu réciter Jean 3:16 même dans le coma !

Mais la parole de Jean 8:36 me rendait fou. Je n'étais pas vraiment libre... donc Jésus n'était pas vraiment mon Sauveur.

Hors de la zone de confort ?

"“C'est pourquoi voici, je veux l'attirer et la conduire au désert, et je parlerai à son cœur" - Osée 2:14

Mes études en relations internationales m'ont conduit à la ville de la Réforme : Genève.
Un jour, alors que je faisais ma lecture biblique matinale dans mon dortoir, un verset a attiré mon attention :

“La religion pure et sans tache, devant Dieu notre Père, consiste à visiter les orphelins et les veuves dans leurs afflictions, et à se préserver des souillures du monde..” 
- Jacques 1:27

“Mmm... ok, mais il n'y a pas beaucoup d'orphelins et de veuves à Genève, me suis-je dit, et je ne veux pas qu'il y en ait qui soient dans l’affliction.” Mais au fond de moi, je savais que c'était juste une excuse. J’aurais très bien pu par exemple prendre l'avion et m'envoler pour un autre pays. Il y a assez de personnes dans le besoin dans le monde entier... Et c'est ainsi que je me suis retrouvé dans un avion à destination de l’Inde.

En arrivant en Inde, j'ai dû me jeter à l’eau. Même aujourd’hui, je ne comprends toujours pas ce qui s’est passé ; peut-être que les gens de là-bas n’ont pas réalisé quel âge j’avais ? En tous cas, je suis devenu le prédicateur principal de la région, à tout juste 20 ans.
Le prédicateur principal devait faire deux sermons par semaine ainsi qu’un travail pastoral quotidien avec les jeunes et les personnes âgées du village.
Je me suis complètement rejeté sur Dieu. J’avais seulement six heures d'électricité par jour, pas d'internet, pas d'ordinateur... juste ma Bible et un autre livre. Ça a été les heures les plus solitaires, mais les plus belles de ma vie.

Été 2005. Dans un petit village en Inde. YouTube n'existait même pas encore, aucun plan concret n’était mis sur pied. Pourtant, je pressentais déjà clairement que ce ne serait pas un sprint, mais un marathon. Et une chose en particulier était absolument certaine : j’avais une mission à remplir. Inspirer ma génération avec la Parole de Dieu.

Mais d'abord, il fallait que je me réalise en ayant un métier.

Travail séculier ? École biblique ?

"Ceux qui descendent sur la mer dans des navires, et qui travaillent sur les grandes eaux, ceux-là voient les œuvres de l'Éternel et ses merveilles au milieu de l'abîme"  -Psaumes 107:23-24

Ok, je ne vais pas entrer dans les détails de cette partie.

J'ai commencé ma carrière dans le secteur financier. Pas parce que j'aime les finances, mais parce que l’entreprise était géniale. Et parce que j'avais envie d'apprendre.

Et c'est ce que j'ai fait. Le travail était super excitant et les conditions paradisiaques. Après deux ans et demi au sein d'une équipe jeune et dynamique, je suis passé à la vente.

On aurait dit que ce travail était fait sur mesure pour moi. On m'a confié des responsabilités et j'ai rapidement gravi les échelons au sein de l’entreprise.

Mais c'était tout. J'avais 30 ans et je voulais poursuivre la mission reçue en Inde. Au grand étonnement de mes collègues, j'ai démissionné.

Comment continuer à présent ? Ma femme et moi devions bien vivre de quelque chose, d’autant plus que la Suisse n’est pas forcément un pays bon marché. J'ai donc essayé de relier ma mission à un emploi. Mon plan était d'ouvrir un café pour annoncer l’évangile.

Mais un coup de fil avec un bon ami a détruit ce projet. Les machines ont été renvoyées, les plans de l'architecte ont été abandonnés. Je me suis retrouvé avec rien d’autre que le frozen yogourt que j'avais moi-même créé.

Ok... et maintenant ?

Insert Content Template or Symbol

Et après? Demain, tu vas recevoir la partie 3!

  • Comment Dieu nous a permis de ne plus être "dans le rouge"?
  • Pourquoi le profit commence par la perte.... ?
  • Pourquoi tout cela a un rapport avec... toi ?
Insert Content Template or Symbol
Insert Content Template or Symbol